Tout savoir sur le Stade de France, le plus grand stade de l’héxagone

Avec sa capacité d’accueil de plus 80 000 personnes, le Stade de France est le plus grand stade français construit sur l’hexagone. Situé à Saint-Denis, dans la proche banlieue nord de Paris, il a spécialement été construit pour les besoins de la coupe du monde de football 1998. Inauguré la même année par le président de la république Jacques Chirac lors de la rencontre France-Espagne, le Stade de France a aussi été aménagé pour accueillir différents événements sportifs, ainsi que des spectacles grandioses et des concerts géants. Dans cet article, nous allons nous arrêter sur l’histoire du Stade de France, sur son architecture, ainsi que sur les grandes dates et les événements qui ont marqué l’histoire du complexe sportif préféré des français.

Le projet du Stade de France

En 1988, un projet de construction de stade dans la banlieue de Paris est initié par le premier ministre de l’époque Jacques Chirac : la France, en effet, est candidate pour organiser la future coupe du monde de football qui se déroulera en 1998. Plusieurs sites franciliens sont retenus pour accueillir le projet, comme par exemple Vincennes, Nanterre ou encore Marne-la-Vallée (commune qui sera finalement retenue pour accueillir le futur parc Disneyland Paris). En 1991, le gouvernement en place choisit la commune de Melun, située à 35 km de la capitale, mais Jacques Chirac, devenu Maire de Paris, s’y oppose fermement en refusant de financer le projet jugé difficile d’accès et trop loin de Paris. Quelques mois plus tard, la FIFA valide la candidature de la France pour organiser la coupe du monde 1998. En contrepartie, le pays doit construire un stade pouvant accueillir jusqu’à 80 000 personnes. Finalement, le premier ministre Edouard Balladur confirme dès 1992 que le site retenu pour construire le nouveau stade sera celui de la commune de Saint-Denis. De même, la réalisation de nouvelles infrastructures, comme la création de 2 stations de RER ainsi que la couverture du réseau routier de l’autoroute A1 sont envisagés. Un projet porté par le Consortium SGE-Bouygues-Dumez et les 4 architectes Aymeric Zublena, Michel Regembal, Claude Costantini et Michel Macary est finalement retenu pour réaliser la construction du futur Stade de France à Saint-Denis. Les travaux de constructions démarrent le 2 mai 1995, ce qui laisse 31 mois aux équipes techniques de Bouygues pour réaliser l’ouvrage.

Le Stade de France peut accueillir jusqu’à 80 000 personnes

La construction du Stade de France et de ses infrastructures

L’une des caractéristiques liée au Stade France fut la rapidité d’exécution du chantier : seulement 5 mois furent nécessaires pour réaliser les 800 000m² de terrassement et une année pour couler les 180 000 mètres cube de béton. La construction du Stade France a aussi nécessité la création de 40 000 plans et l’aménagement du toit, ainsi que l’installation de la tribune mobile furent réalisés en un temps record de 12 mois. L’implantation du Stade de France a aussi pour objectif le développement économique de la zone de la Plaine Saint-Denis. Construit sur l’ancien site de l’usine de gaz de Paris, ce nouveau projet s’accompagne de constructions résidentielles, ainsi que de bâtiments destinés aux activités tertiaires et aux entreprises. Séparé par la rue Henri Delaunay et relié par un tunnel au Stade de France, un stade annexe, agrémenté d’une piste d’athlétisme est ajouté à la construction. Ce stade permet ainsi aux futures équipes et aux athlètes de disposer d’un second espace d’entrainement. Pour desservir ce nouveau site de la Seine Saint-Denis, 2 stations de RER sont créées sur les lignes B et D, et une station de métro, ainsi que des correspondances de bus RATP sont ajoutés. Le Stade de France est aussi accessible via les autoroutes A1 et A86 grâce à l’aménagement d’un carrefour routier. Une autre caractéristique du Stade de France est sa capacité d’évacuation rapide et sans cohue, une prouesse rendue possible grâce à l’utilisation d’un logiciel de simulation de déplacements de foules lors de la conception des plans du stade.

Chaque année, le Stade de France accueille des événements non sportifs, comme les concerts

L’architecture du Stade de France

Le toit du Stade de France est une structure flottante culminant à 46 mètres au-dessus de la pelouse et sa surface s’étend sur 6 hectares, affichant un poids total de 13 000 tonnes, soit l’équivalent de 2 fois le poids de la tour Eiffel.

Le Stade de France s’articule autour de 3 tribunes :

  • La tribune basse : cette tribune mobile permet d’accueillir jusqu’à 25000 personnes. Amovible, la tribune basse du Stade de France peut reculer de 15 mètres pour laisser apparaître la piste d’athlétisme, tout en conservant une capacité d’accueil de 22 000 places.
  • La tribune intermédiaire : située entre la tribune basse et la tribune supérieure, on y accède grâce à 22 passerelles.
  • La tribune supérieure : située au niveau 6 de l’enceinte, la tribune supérieure du Stade de France est accessible via 18 escaliers monumentaux.

Les vestiaires, initialement pensés par Michel Platini, sont directement accessibles par les bus des joueurs et ils sont situés au niveau de la pelouse. Les coulisses du Stade de France sont composés de :

  • 2 vestiaires de 120 m² réservés aux joueurs de football et de rugby.
  • 1 vestiaire de 400m² dédié à l’athlétisme.
  • 2 vestiaires réservés aux arbitres.
  • 2 chambres d’appels.
  • 2 salles d’échauffement.
  • Des bureaux à destination des délégués.
  • Des locaux à destination des jurys.
  • Une infirmerie.
  • Des salles de contrôle antidopage.
  • Des loges et des salons à disposition des artistes.
  • Une salle de répétition pour les musiciens et les figurants.
  • Une salle dédiée au stockage des costumes.
  • Un espace détente.
  • Un espace de stockage pour les décors et les instruments.

Le terrain de jeu du Stade de France affiche, quant à lui, une superficie totale de 15 000m². Ses dimensions sont de 119 mètres de long par 75 mètres de large et il comprend une surface engazonnée de 8000 m². Pour une meilleure évacuation de l’eau, le terrain est bombé et un système de chauffage est installé sous la pelouse afin d’éviter que cette dernière ne gèle en hiver. Depuis 2016, la pelouse du Stade de France est une pelouse dite « hybride », c’est à dire composée de pelouse naturelle et de fibres synthétiques, ce qui permet d’accueillir des matchs de foot mais aussi des matchs de rugby. Chaque été aussi, la pelouse du Stade de France est rénovée et ce, à la fin de la période estivale, après la saison des concerts et des spectacles.

2 nouveaux écrans géants d’une surface de 200 m² chacun ont été ajoutés en 2006 et ce, afin de doubler la surface de projection des écrans installés lors de la coupe du monde de 1998. En 2008, le Stade de France a aussi créé tout autour de l’enceinte « sa promenade des célébrités » baptisée « Stade France Boulevard ». On peut y voir figurer les empreintes de mains des sportifs et artistes ayant marqués l’histoire du Stade de France depuis son inauguration en 1998.

Les événements sportifs et les concerts au Stade de France

Depuis sa création, le Stade de France a accueilli de nombreux événements sportifs, des concerts et des grands spectacles. L’un des événements majeur reste bien évidemment la finale de la coupe du monde de football de 1998, date à laquelle la France a battu le Brésil 3-0. Le Stade de France accueille aussi chaque année la finale de la coupe de France de football, ainsi que la coupe de la ligue. En 2000 et 2006, le Stade de France a aussi accueilli la finale de la ligue des champions. Les matchs du tournoi des 6 nations, ainsi que la finale du championnat de France de rugby à 15 s’y déroulent aussi chaque année. En 2023, le site sera utilisé dans le cadre de la coupe du monde de rugby à 15 et il accueillera les épreuves d’athlétisme et de rugby à 7 lors des jeux olympiques qui se dérouleront à Paris en 2024. Chaque été, le Stade de France accueille aussi de nombreux événements non sportifs, comme les concerts. Le groupe Rolling Stones est le premier à s’être produit au Stade de France en 1998 devant 80 000 personnes. Depuis, beaucoup d’artistes, ainsi que des groupes français et des musiciens internationaux se sont produits au Stade de France. On retiendra parmi eux :

  • Johnny Hallyday (1998) (2009) (2012) : le premier chanteur français a avoir investi le Stade de France à 3 reprises totalise 9 représentations.
  • Céline Dion (1999) : Céline Dion est la première femme à se produire au Stade de France, totalisant 162 000 personnes en 2 concerts.
  • U2 (2005) (2009) (2010) (2017) : Le groupe Irlandais totalise 7 concerts au Stade de France, soit plus d’un demi-million de spectateurs.
  • Georges Michael (2007) : le chanteur est venu en concert le 22 juin 2007 au Stade de France.
  • Madonna (2008) : Madonna se produit devant 138 000 spectateurs en 2 concerts.
  • Mylène Farmer (2009) : Mylène Farmer est la première artiste française à se produire au Stade de France.
  • Indochine (2010)(2014)(2022) : Indochine est le second groupe français à se produire au Stade de France, juste après le groupe Kassav.
  • Coldplay (2012)(2017)(2022) : le groupe britannique totalise 8 concerts au Stade de France à guichets fermés. Coldplay est aussi le premier groupe à réaliser 4 concerts d’affilés au Stade de France en 2022.
  • Bruce Springsteen (2013) : l’artiste américain s’est arrêté à Paris pour un ultime concert le 29 juin 2013.

D’autres artistes et groupes internationaux comme Muse, Métallica, Dépêche Mode, Lady Gaga ou encore Prince se sont produits au Stade France depuis sa création.

Le Stade de France propose aussi des visites guidées de ses coulisses et de ses vestiaires

Le Stade de France en chiffres

  • Le match France-Irlande de 2009 a battu le record de vente de billets en totalisant 4.6 M d’euros.
  • 7 minutes : c’est le temps nécessaire pour vider les tribunes du Stade de France de ses spectateurs.
  • La surface totale du site est de 17 hectares.
  • Chaque année, 250 événements d’entreprises sont organisés dans les salons du Stade de France.
  • Le Stade de France mesure 320 mètres de long et 280 mètres de large.
  • Chaque match au Stade de France mobilise près de 1 300 stadiers.
  • La création du Stade de France a permis d’engendrer près de 35 000 emplois dans le quartier de Saint-Denis.
  • 173 loges sont réparties autour du stade.
  • En 2022, le concert du groupe Indochine a enregistré le record d’affluence, en totalisant 97 036 spectateurs.

Nous vous invitons à consulter le site Internet www.stadedefrance.com pour organiser votre déplacement. Si vous souhaitez vous y rendre en voiture, un parking est mis à votre disposition : nous vous conseillons cependant de réserver votre place directement en ligne avant votre arrivée. Le Stade de France propose aussi des visites guidées de l’intérieur de ses coulisses en offrant une expérience immersive inoubliable. Ces visites permettent notamment de découvrir les vestiaires, ainsi que le tunnel emprunté par votre équipe de football préférée pour accéder à la pelouse !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

INSTAGRAM

SPONSOR

spot_img

LATEST

Tout savoir sur le muséum national d’histoire naturelle de Paris

Le muséum national d'histoire naturelle de Paris (MNHN) est un musée constitué de 14 sites répartis dans la capitale et dans différentes régions de...

BIC, une marque française mondialement connue

En 1945, un entrepreneur français du nom de Marcel Bich décide de créer sa propre entreprise. Il a une idée simple : fabriquer un...

Beauval, le ZooParc le plus visité de France

Le ZooParc de Beauval est le zoo le plus visité de France avec plus de 1,5 million de visiteurs chaque année. Situé à Saint-Aignan-sur-Cher,...

Le Royal Monceau Raffles Paris : Hôtel de luxe 5 étoiles

Le Royal Monceau Raffles Paris est un hôtel de luxe 5 étoiles situé à Paris. Ce palace parisien situé à quelques minutes de la...

Le château de Versailles, plus grand château du monde

Le château de Versailles est un véritable symbole de la grandeur française. Ce magnifique palais situé à proximité de Paris, a été la demeure...