Tout savoir sur Cheverny, le château de la Loire ayant inspiré Moulinsart

Le château de Cheverny est un château de la Loire situé dans le département du Loir-et-Cher, en région Sologne. Classé monument historique depuis 2010, le château de Cheverny a été construit au 17è siècle et dessiné par Jacques Bougier, un architecte à qui l’on doit notamment la création d’une partie du château de Blois, situé à quelques kilomètres. Le château de Cheverny est le deuxième château privé de la Loire le plus fréquenté, après le château de Chenonceau. Il est aussi connu pour avoir inspiré Hergé lors de la création du célèbre château de Moulinsart. Dans cet article, nous allons nous pencher sur l’histoire du château de Cheverny, sur son architecture et ses jardins, sans oublier le lien qui l’uni aux aventures de Tintin, le célèbre personnage de bande dessinée créé par Hergé.

L’histoire du château de Cheverny

Au cours du 14è siècle, les terres de Cheverny sont confiées à un certain Jean Hurault. En 1551, Diane de Poitiers, favorite du roi Henri II, acquiert l’ancien château mais la vente étant contraire au droit en vigueur de l’époque, cette dernière doit le restituer à Jacques et Philippe Hurault, fils de l’ancien propriétaire. En 1596, Jacques Hurault cède le domaine de Cheverny à son fils Henri. En 1604, Henri Hurault, comte de Cheverny, épouse en secondes noces Marguerite Gaillard de la Morinière, avant d’être rappelé par le roi. Marguerite Gaillard, en charge du domaine, décide de construire un nouveau château afin de remplacer l’ancienne forteresse passée de mode. En 1630, l’ancienne demeure est rasée et l’architecte Jacques Bougier est chargé de superviser la construction du nouvel édifice, la décoration, quant à elle, est confiée à Jean Mosnier. Les jardins à la française, aujourd’hui disparus, sont l’œuvre de Gilles Guérin, un sculpteur ayant déjà travaillé pour le château de Versailles. Les travaux du nouveau château de Cheverny s’achèvent en 1634. En 1654, Cécile Elisabeth, marquise de Montglas, et l’une des deux dernières héritières du couple Gaillard-Hurault, rachète la part de sœur afin de devenir l’unique propriétaire de Cheverny.

Au cours des 150 années suivantes, le château de Cheverny va changer de propriétaire à de multiples reprises. En 1825, après avoir échappé à la Révolution Française, le domaine de Cheverny est confié à Victor Hurault, marquis de Vibraye. En 1922, le château de Cheverny est ouvert au public.

Le grand salon du château de Cheverny

L’architecture du château de Cheverny

Le château de Cheverny est construit dans un style classique et homogène, en pierres de bourré, pierres originaires du village ayant la particularité de blanchir et de durcir, en vieillissant. Les toits des pavillons latéraux de forme carré surmontés de campaniles ajourés encadrent les toits à la française. L’intérieur du château, quant à lui, est composé des éléments suivants :

  • La salle à manger : ornée de 34 panneaux de bois peints par Jean Mosnier, la salle à manger du château de Cheverny illustre l’histoire de Don Quichotte et son mobilier, principalement composé de chêne massif, date du 19è siècle. Une cheminée monumentale surmontée du buste du roi Henri IV s’impose dans la pièce.
  • Un escalier de pierre de style classique mène aux appartements.
  • Le grand salon : il se compose d’une table de style Louis XVI et d’un ensemble de commodes et de canapés datant des 17è et 18è siècle.
  • La galerie : une galerie agrémentée de portraits mène au petit salon et à la bibliothèque du château de Cheverny.
  • Le petit salon : composé d’un mobilier de style Empire, le petit salon de Cheverny présente aussi 5 tapisseries des Flandres.
  • La bibliothèque : les murs de la bibliothèque de Cheverny sont recouverts de lambris et abritent près de 2000 ouvrages et collections complètes.
  • Le salon des tapisseries : décoré de 5 tapisseries flamandes datant du 17è siècle, le salon des tapisseries de Cheverny est principalement meublé de fauteuils de style régence et d’une commode de style boulle datant de l’époque de Louis XIV.
  • La salle d’armes : La salle d’armes est la plus grande pièce du château de Cheverny. Décorée par Jean Mosnier, elle expose une collection d’armes et d’armures datant des 15è, 16è et 17è siècles. Une cheminée de style renaissance restaurée de feuilles d’or agrémente la pièce.
  • La chambre du roi : la chambre du roi est la pièce la plus décorée de Cheverny avec ses 8 tapisseries datant de 1640. Des peintures d’inspiration italiennes ornent le plafond et un lit à baldaquin datant du 15è siècle est recouvert de borderies persanes.
Le jardin des tulipes du château de Cheverny et ses 250 000 bulbes plantés à l’automne

Le parc et les jardins du château de Cheverny

Le parc du château de Cheverny s’étend sur une centaine d’hectares et s’articule autour de magnifiques arbres remarquables tels que des séquoias, des cèdres et des tilleuls, ainsi que de grandes étendues de pelouses. L’allée principale, face au château, est agrémentée de 157 cèdres et longue de 6 kilomètres ! Le parc du château de Cheverny accueille de nos jours 6 jardins thématiques évoluant au gré des saisons.

  • Le jardin potager Bouquetier : ce jardin potager se trouve face à la salle des trophées du château de Cheverny. Le jardin mélange fleurs et légumes de saison afin d’offrir une vision multicolore. Une fontaine est située au centre du jardin potager et un système d’aquaponie permet de nourrir les plantes grâce aux déjections des poissons ! Les fleurs du jardin potager Bouquetier permettent aussi de fleurir et de décorer, tout au long de l’année, les pièces du château de Cheverny.
  • Le jardin des apprentis : créé en 2006 dans le cadre d’un chantier de réinsertion, le jardin des apprentis occupe l’ancien emplacement du jardin à la française, aujourd’hui disparu. Le jardin des apprentis combine les caractéristiques des jardins à la française et des jardins à l’anglaise. Situé entre le château et l’orangerie, le jardin des apprentis offre aussi une vue imprenable sur la façade nord.
  • Le jardin de l’amour : ce jardin est un hommage à l’amour, à la vie et à la famille. Il est principalement agrémenté de sculptures monumentales en bronzes, nommées Aurore, les deux sœurs, prélude, la chute, la vague et les deux arbres.
  • Le jardin de tulipes : ce jardin est orné de plus de 250 000 bulbes de tulipes de variété « triumph » plantés à l’automne. Les tulipes composent un ruban long de 250 mètres et large de 12 mètres qui serpentent dans le parc en partant de la pièce d’eau. 100 000 autres tulipes réparties dans le jardin des apprentis et le jardin des bouquetiers fleurissent le domaine de Cheverny. 7 jardiniers s’affairent tout au long de l’année pour réaliser ce spectacle naturel riche en couleurs !
  • Le labyrinthe : composé de lauriers du Caucase, le labyrinthe est un espace qui fait le bonheur des petits et des grands. Apparu au 15è siècle, le jardin labyrinthe symbolisait aussi l’ordre et la domestication sur la nature.
  • Le jardin sucré : ce nouveau jardin a vu le jour au lendemain du second confinement. Le jardin sucré est un verger à la française composé de 370 arbres et arbustes qui s’étendent sur un hectare. Situé entre la façade nord du château et l’orangerie, le jardin sucré ouvre les portes sur un monde infini de saveurs et de déclinaisons du fruit.
Hergé, le créateur de Tintin, s’est inspiré de Cheverny pour illustrer le château de Moulinsart

Le château de Cheverny et Moulinsart

Durant l’entre-deux-guerres, Hergé, à la recherche d’un modèle pour illustrer le château de Moulinsart, s’arrête sur le château de Cheverny qu’il ampute de ses deux ailes et parce qu’il correspond parfaitement à sa technique : la ligne claire. De par sa symétrie parfaite et sa sobriété, le château de Moulinsart marque l’esprit de tout lecteur des aventures de Tintin. Résidence du capitaine Haddock et de ses amis, le château de Moulinsart est présent ou mentionné dans 10 des 24 albums du célèbre reporter et il apparaît pour la première fois dans « le secret de la licorne ». C’est d’ailleurs grâce à la vente du brevet de son sous-marin en forme de requin que le professeur Tournesol permettra au capitaine Haddock d’acquérir Moulinsart. De même, c’est en faisant le tour du propriétaire que Tintin et le Capitaine Haddock découvrent, dans les souterrains du château, le trésor de Rackham le Rouge. Pour créer le château du Moulinsart, Hergé s’est aussi inspiré de l’intérieur du château de Cheverny, ainsi que du mobilier qui le compose et ce, grâce à une brochure touristique qui décrivait ce célèbre domaine situé à quelques kilomètres de Blois.

En 2001, une collaboration entre la fondation Hergé et le château de Cheverny permet d’accueillir une exposition permanente baptisée « les secrets de Moulinsart ». Cette exposition interactive unique en France s’étend sur 700 m² et permet une immersion grandeur nature dans les principales pièces de Moulinsart, ainsi que dans le laboratoire du professeur Tournesol !

Le château de Cheverny se situe à 2h30 de Paris et à quelques kilomètres du château de Chambord et du zooparc de Beauval. Ouvert au public, le château peut être aussi privatisé pour des réceptions ou des séminaires d’entreprise. Des séjours avec suites sont également mis à disposition des particuliers dans les dépendances du château : 8 suites luxueuses vous accueillent pour un séjour inoubliable au cœur du Val de Loire !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Internet de Cheverny : www.chateau-cheverny.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

INSTAGRAM

SPONSOR

spot_img

LATEST

Le Royal Monceau Raffles Paris : Hôtel de luxe 5 étoiles

Le Royal Monceau Raffles Paris est un hôtel de luxe 5 étoiles situé à Paris. Ce palace parisien situé à quelques minutes de la...

Roland Garros, le tournoi de tennis français

Roland Garros est un tournoi de tennis français qui se déroule chaque année à Paris. Organisé sur terre battue, Roland Garros est l'un des...

Tout savoir sur la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre

Construite à la fin du 19ème siècle, la basilique du Sacré-Cœur est un édifice religieux situé au sommet de la butte Montmartre, dans le...

A la découverte du château de Chantilly

Classé monument historique depuis 1988, le château de Chantilly est un château situé dans le département de l'Oise, au nord de Paris. Célèbre pour...

Les plus beaux parcs et jardins de Paris

Paris est connue dans le monde entier pour ses célèbres monuments, comme la tour Eiffel ou le Musée du Louvre. Mais la capitale abrite...