Le Mont-Saint-Michel, un site parmi les plus visité de France

Le Mont-Saint-Michel est une commune française située à l’embouchure du Couesnon, près d’Avranches, dans la région de Normandie. Son nom provient de l’îlot rocheux consacré à l’archange Saint-Michel, îlot d’où s’élève la célèbre abbaye. Le Mont-Saint-Michel est l’un des sites les plus visités de France avec plus de 2 millions de visiteurs chaque année. L’îlot et le littoral de la baie du Mont-Saint-Michel sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. L’histoire du Mont-Saint-Michel est fascinante et le site compte de nombreux autres monuments historiques qui valent la peine d’être vus. 3 ème site touristique français le plus fréquenté après la Tour Eiffel et le château de Versailles, le Mont-Saint-Michel est devenu un symbole emblématique du patrimoine français.

L’histoire du Mont-Saint-Michel

Au 8ème siècle, le Mont-Saint-Michel, que l’on nomme à l’époque « le mont tombe » est un lieu de pèlerinage supervisé par douze chanoines. Ces derniers accueillent les premiers villageois qui fuyaient les vikings. Tailleurs de pierre, maçons, charpentiers constituèrent les premiers métiers nécessaires à l’édification du premier sanctuaire du Mont-Saint-Michel. Les laïcs approvisionnent ensuite la communauté du mont et les premières habitations construites en bois et torchis ornent les petites ruelles tortueuses, proche de l’église Saint-Pierre. Durant le Moyen-Âge, le mont est surnommé « Mont-Saint-Michel au péril de la mer ». En 867, le traité de Compiègne signé entre le royaume de France et le roi de Bretagne, concède le Cotentin et la ville d’Avranches au roi Salomon de Bretagne. Mais en 933, lorsque Guillaume 1er de Normandie obtient un agrandissement de son territoire englobant le Cotentin et Avranches, le Mont-Saint-Michel devient officiellement rattaché à la Normandie. En 966, après le départ des chanoines, des bénédictins prennent possession du Mont-Saint-Michel. En 1417, l’abbé Robert Jollivet scinde la ville basse et le pied du mont d’un rempart et l’accès à la ville se fait via une porte fortifiée, permettant au Mont-Saint-Michel de résister en 1420, à l’invasion des anglais. En 1731, Louis XV prend possession du Mont-Saint-Michel et le transforme en prison d’état. En 1862, Napoléon III classe le Mont-Saint-Michel aux monuments historiques.

L’abbaye du Mont-Saint-Michel

Classée aux monuments historiques et au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’abbaye du Mont-Saint-Michel est située sur l’îlot du Mont-Saint-Michel. L’archange Saint-Michel couronne la flèche du clocher de l’abbaye et culmine à 156 mètres au-dessus du niveau de la mer. Véritable prouesse technique, l’architecture religieuse de l’abbaye défie les lois de l’équilibre, tout en offrant un joyau de l’art gothique. Elle comporte un réfectoire, un cloître, un scriptorium (lieu réservé à l’écriture des manuscrits), une chapelle et une crypte. Elle offre un panorama unique sur la baie et un spectacle grandiose lors des grandes marées. L’abbaye du Mont-Saint-Michel est ouverte toute l’année et la visite est gratuite pour les moins de 26 ans. Des spectacles nocturnes sont organisés en juillet et en août afin de découvrir l’abbaye la nuit et dans une tout autre ambiance. Concerts, expositions et spectacles contemporains sont aussi régulièrement organisés au sein de l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

Les restaurants et boutiques de souvenirs du Mont-Saint-Michel

Les autres monuments du Mont-Saint-Michel

  • L’église paroissiale Saint-Pierre : édifiée au 15 et 16 ème siècle, cette petite église est dédiée au patron des pêcheurs. A l’entrée, une statue de Jeanne d’Arc rend hommage à l’archange Saint-Michel qui l’a guida durant la guerre de 100 ans. Le cimetière du village qui se trouve jouxté à l’église paroissiale Saint-Pierre abrite la tombe des époux Poulard.
  • La chapelle Notre-Dame-Sous-Terre : ce petit édifice de 12 mètres de long par 9 mètres de large s’élevait autrefois en plein air. Au XI siècle, la chapelle a été transformée pour servir de fondation à l’abbaye du Mont-Saint-Michel et il faudra attendre les années 60 pour que la chapelle retrouve son aspect originale.
  • La chapelle Saint-Aubert : située à l’extrémité nord-ouest du Mont-Saint-Michel, ce tout petit édifice dédié à Saint-Aubert, date du 12ème siècle. Elle est classée monument historique depuis 1908.
  • La fontaine Saint-Aubert : la légende raconte qu’à cet endroit une source d’eau douce jaillit par miracle d’un rocher. Jusqu’au XV ème siècle, la fontaine alimente le monastère.

La baie du Mont-Saint-Michel

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la baie du Mont-Saint-Michel est le théâtre des plus grandes marées d’Europe. A cette endroit, en effet, la Manche affiche le plus grand marnage avec une amplitude moyenne de 10 mètres, voir 15 mètres lors des grandes marées. Située entre Cancale et Granville, sa surface s’étend sur plus de 500 kilomètres carrés et la baie abrite une faune et une flore exceptionnelles parmi lesquelles on comptabilise 130 espèces d’oiseaux ou encore une centaine d’espèces de poissons. Site protégé, la baie du Mont-Saint-Michel est un endroit où l’on peut apercevoir des phoques ou des dauphins l’été. La baie est aussi connue pour sa dangerosité liée à l’envasement et à la présence de sables mouvants. Sa traversée en l’absence d’un guide expérimentée s’avère dangereuse.

Les commerces et restaurants du Mont-Saint-Michel

De nombreuses enseignes sont accessibles dans les ruelles du Mont-Saint-Michel, comme des restaurants ou des boutiques de souvenirs. La plus célèbre des enseignes reste incontestablement l’auberge de la Mère Poulard. Fondée en 1888 par le couple Annette et Victor Poulard, cette auberge préparait les repas des pèlerins et des visiteurs du Mont-Saint-Michel. Annette Poulard a durant plus de 40 ans élaboré de nombreuses recettes, la plus célèbre étant celle de l’omelette cuisinée au feu de bois dans la grande cheminée, devenu symbole de l’art culinaire français. L’omelette soufflée aux œufs plein-air est servie depuis plus de 130 ans au Mont-Saint-Michel et l’établissement est aussi un hôtel pour un séjour de courte durée.

Salle du restaurant de la Mère Poulard

Infos pratiques pour se rendre au Mont-Saint-Michel

  • En train : pour se rendre au Mont-Saint-Michel depuis Paris, il faut prendre le TGV direction Rennes, puis le train régional en direction de Pontorson. Des bus et des navettes effectuent les trajets quotidiens entre la gare de Pontorson et le Mont-Saint-Michel.
  • En voiture : depuis Paris, prendre l’autoroute A13 direction Caen, puis l’autoroute A84 direction Avranches ou alors, prendre, toujours depuis Paris, l’A11 direction le Mans, puis l’A81 direction Fougères et enfin l’A84 direction Caen. Un parking est disponible face au Mont-Saint-Michel et des navettes-bus ou des hippomobiles (navettes tractées par des chevaux) sont mises à votre disposition pour accéder au mont.
  • En avion : les aéroports de Dinard-Pleurtuit et de Rennes sont situés à environ 70 kilomètres du site.

Si vous souhaitez séjourner quelques jours au Mont-Saint-Michel, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet de l’office du tourisme www.ot-montsaintmichel.com pour consulter la liste des hôtels disponibles afin d’organiser votre séjour, que vous soyez seul ou en groupes. Et n’oubliez pas non plus de réserver votre table au restaurant de la Mère Poulard si vous souhaitez déguster la célèbre omelette !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

INSTAGRAM

SPONSOR

spot_img

LATEST

Le Centre Pompidou, le musée dédié à l’art moderne et à l’art contemporain

Le Centre Georges Pompidou, communément appelé Centre Pompidou, est un musée d'art moderne et contemporain situé dans le 4e arrondissement de Paris, entre le...

Tout savoir sur le Tour de France

Le Tour de France est une course cycliste qui a lieu chaque année en France depuis 1903. Pour les fans de vélo, c'est l'une...

De Trappes à Hollywood : le rêve américain de l’acteur français Omar Sy

Omar Sy est un acteur français né en 1978 à Trappes, dans le département des Yvelines. Connu pour son duo comique créé avec Fred...

Gérard Depardieu, icône du cinéma français

Gérard Depardieu est l'un des acteurs français les plus célèbres au monde. Né à Châteauroux, il a tourné dans près de 200 films et...

A la découverte d’Etretat et de ses falaises

Etretat est une commune française située en Normandie et célèbre pour ses falaises de craie blanche s'élevant jusqu'à 80 mètres. Station balnéaire depuis le...