A la découverte d’Etretat et de ses falaises

Etretat est une commune française située en Normandie et célèbre pour ses falaises de craie blanche s’élevant jusqu’à 80 mètres. Station balnéaire depuis le 19è siècle, Etretat a aussi été source d’inspiration pour de célèbres peintres et écrivains, comme Claude Monet ou Maurice Leblanc. Situées au nord du Havre, sur le littoral de la Manche, les falaises d’Etretat attirent chaque année près d’un million de touristes français et étrangers. Dans cet article, nous allons partir à la découverte des différentes falaises présentes sur la commune d’Etretat, tout en nous arrêtant sur les lieux incontournables à visiter et sur les personnalités ayant contribuées à la célébrité du site.

L’histoire de la commune d’Etretat

Etretat est une petite commune balnéaire située sur la côte d’Albâtre, proche de l’estuaire de la Seine, et connue dans le monde entier pour ses majestueuses falaises sculptées de 3 arches successives. La commune d’Etretat se trouve à 25 kilomètres au nord du Havre et à 70 kilomètres de Caen et de Rouen. Une balade aux falaises d’Etretat est aussi un passage incontournable pour les nombreux touristes séjournant en Normandie ou dans le pays de Caux, à Deauville ou à Honfleur. Ancien village de pêcheurs, la commune d’Etretat voit son activité de pêche remplacée par le tourisme pendant la Révolution Française. A cette époque, un projet de construction d’un port militaire avait été ordonné par François 1er, roi de France, mais le projet fut définitivement abandonné sous le règne de Napoléon 1er. Au 18è siècle, la commune d’Etretat cultive des huîtres pour Marie-Antoinette, qu’elle fait livrer en une nuit au château de Versailles pour conserver leur fraîcheur. Les vestiges d’un parc à huîtres cultivées à Etretat sont aujourd’hui visibles au bas de la falaise d’Aval. Dès 1850, le nombre de bateaux de pêche amarrés à Etretat diminue fortement pour n’atteindre qu’une seule unité, remplacé petit à petit par des canots pratiquant la pêche côtière jusqu’à la ville de Dieppe. Alphonse Karr, auteur d’un roman à succès sur la commune d’Etretat en 1836, va fortement contribuer à l’essor de cette petite station. Des routes rejoignant les villes de Fécamp et du Havre sont construites et un projet de station balnéaire est lancé. De nombreuses villas de styles apparaissent sur la commune d’Etretat et les premiers investisseurs sont les artistes de l’Opéra de Paris. La proximité du Havre et de Paris, ainsi que les peintures des falaises réalisées par Claude Monnet contribuent à la notoriété d’Etretat à l’international.

La falaise d’Aval et l’aiguille creuse d’Etretat

Les falaises d’Etretat

Les falaises d’Etretat sont principalement composées de calcaire du crétacé, c’est à dire essentiellement de craie blanche à silex, ce qui explique la présence de galets sur la plage. En effet, suite à l’effondrement de pans de falaises, le calcaire, au contact de l’eau de mer, se dissout et l’action des vagues en mouvement fini par polir le silex, qui se transforme ainsi en galet. Les falaises d’Etretat sont composées de :

  • La falaise d’Aval (ou porte d’Aval) : la falaise d’Aval est une énorme arche composée de silex et elle ressemble, selon Guy de Maupassant, à un éléphant trempant sa trompe dans l’eau. La falaise d’Aval offre une vue imprenable sur le village d’Etretat, mais aussi sur la Manneporte, une autre falaise, ainsi que sur l’entrée de la chambre des demoiselles, une crevasse nichée tout en haut des roches. La falaise d’Aval doit son origine à une rivière côtière qui longeait la plage d’Etretat et creusait son lit, ainsi qu’à l’érosion marine. Culminant à 80 mètres au-dessus du niveau de la mer, la falaise d’Aval est aussi la plus haute des 3 falaises d’Etretat.
  • La falaise d’Amont (ou porte d’Amont). La falaise d’Amont doit son nom à la rivière, et plus précisément à sa position « en amont » sur le cours d’eau. La falaise d’Amont est située à droite de la commune d’Etretat, face à la mer. Au sommet de la falaise, on découvre la petite chapelle Notre-Dame de la Garde, ainsi que le Monument Nungesser Coli, une flèche haute de 24 mètres, édifiée à la mémoire des aviateurs Charles Nungesser et François Coli. La falaise d’Amont est accessible via un escalier long de 263 marches et un parking permet aussi de s’y rendre en voiture. Haute de 24 mètres, la falaise d’Amont est le lieu idéal pour une balade ou un pique-nique en famille le week-end.
  • La Manneporte : cette falaise située au bout de la plage de Jambourg doit son nom au vieux français « grande porte » et reste facilement identifiable par le diamètre imposant de son arche qui, selon Guy de Maupassant, permettrait à un navire d’y passer, toutes voiles déployées. Le sentier de randonnée GR 21 qui passe à proximité de la Manneporte offre une vue imprenable sur la falaise d’Aval, ainsi que sur l’aiguille creuse. Il est aussi possible d’admirer la Manneporte à marée basse, en traversant à pied le trou à l’homme, une grotte de la falaise d’Aval.
  • L’aiguille creuse d’Etretat : l’aiguille creuse d’Etretat est une formation rocheuse culminant à 55 mètres. Située à l’écart des falaises, l’aiguille demeure à ce jour un mystère et d’après le roman de Maurice Leblanc, l’aiguille serait creuse, ce qui aurait permis à son célèbre personnage fictif Arsène Lupin de s’y cacher afin d’échapper à des poursuivants.
  • Le roc Vaudieu et l’aiguille de Belval : située à droite de la falaise d’Amont, l’aiguille de Belval s’élève à 70 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le roc de Vaudieu apparaît comme un pan de mur isolé aux milieux des ruines. Avec la porte d’Amont, le roc Vaudieu forment une crique ou les courants tournent en rond.
  • La grotte du trou à l’homme : c’est une petite grotte dont le nom fait référence à un marin suédois ayant survécu à un naufrage en 1792. Un tunnel permet désormais de relier les plages d’Etretat et de Jambourg.
  • La chambre des demoiselles : la chambre des demoiselles est une crevasse nichée en haut de la falaise d’Aval. Selon la légende, 3 sœurs s’y seraient réfugiées afin de fuir les avances du seigneur de Fréfossé. Furieux, ce dernier aurait condamné l’entrée de la crevasse où les demoiselles succombèrent au bout de 72 heures. De nos jours, on dit que leurs fantômes hantent toujours les lieux.
Les jardins d’Etretat offrent une vue imprenable sur la mer et les falaises

Les jardins d’Etretat

En 1905, madame Thébault, célèbre comédienne, propriétaire de la villa Roxelane, créé le premier espace arboré sur la falaise d’Amont. Rénové en 2016 par l’architecte paysagiste Alexandre Grivko, les jardins de la villa s’étendent sur un espace légèrement inférieur à un hectare et sont principalement ornés de sculptures végétales réparties sur 7 thèmes :

  • Le jardin avatar
  • Le jardin émotion
  • Le jardin impression
  • Le jardin d’Aval
  • Le jardin d’Amont
  • Le jardin Zen
  • Le jardin La Manche

Les jardins d’Etretat abritent aussi une importante collection d’arts contemporains et offrent une vue imprenable sur la mer, sur la plage et sur les falaises. Ces jardins composés de 150 000 plantes sont classés parmi les plus grands jardins du monde et affichent également une étoile au guide vert Michelin.

Lors de votre séjour à Etretat, n’oubliez pas de vous rendre à la maison de Maurice Leblanc « le clos Lupin », un musée dédié au célèbre gentleman cambrioleur. Vous y découvrirez des photos, des peintures ainsi que des objets ayant appartenu à son héros fictif Arsène Lupin. Vous trouverez toutes les informations utiles pour organiser votre séjour à Etretat sur le site Internet www.lehavre-etretat-tourisme.com.

Le Clos Lupin, ancienne demeure de Maurice Leblanc

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

INSTAGRAM

SPONSOR

spot_img

LATEST

Le Puy du Fou élu meilleur parc d’attraction d’Europe

Le Puy du Fou est un parc d'attraction français unique en son genre qui fait remonter le temps et vivre l'histoire de l'intérieur. Avec...

Disneyland Paris, le parc d’attraction préféré des français

Premier parc d'attraction d'Europe avec 15 millions de visiteurs par an, Disneyland Paris est aussi le parc à thème préféré des Français, devant le...

A la découverte de Saint-Emilion : histoire, ballades et grands crus

Saint-Emilion est une ville médiévale située au cœur de la région viticole de Bordeaux, en Dordogne. La ville est célèbre pour ses vins considérés...

Le Centre Pompidou, le musée dédié à l’art moderne et à l’art contemporain

Le Centre Georges Pompidou, communément appelé Centre Pompidou, est un musée d'art moderne et contemporain situé dans le 4e arrondissement de Paris, entre le...

Visitez Carcassonne : son château, ses remparts et sa cité

Carcassonne est une ville française située dans le département de l'Aude, en région Occitanie. Ses remparts historiques et son imposant château en font l'une...